Chargement
keyboard_arrow_up
Altcoins

Magie combinée de l’open-source et du succès, Bitcoin a engendré une importante filiation. Il existe actuellement plus de 600 projets alternatifs à Bitcoin ! On appelle ces différentes mutations de Bitcoin des Altcoins. Il s’agit d’un marché en pleine effervescence qui reste pour l’heure très méconnu du grand public, je vous propose d’en faire un tour d’horizon.

Le Far West 2.0

Le marché des monnaies numériques décentralisées, c’est un peu le Far West 2.0. Tout commence en 2009 avec le succès fulgurant et inattendu de Bitcoin. En moins de 5 ans la valeur de cette nouvelle forme de monnaie est multipliée par plus de 200 000 ! Le prix du bitcoin passe de moins de 0,001$ l’unité en octobre 2010 à plus de 250$ aujourd’hui !! Grâce à Bitcoin, des chanceux, des visionnaires ou des fous font fortune, transformant parfois quelques dizaines d’euros en plusieurs centaines de milliers d’euros ! Evidemment ce succès incroyable ne laisse pas indifférent. Très vite une myriade de développeurs et d’aventuriers du web étudient cette technologie open-source, l’enrichissent, s’en inspirent et bien sûr tentent de la dépasser. En conséquence de quoi nous assistons depuis début 2013 à une intense compétition pour détrôner Bitcoin dans laquelle les affrontements se règlent à coups de lignes de code et de posts enflammés dans d’obscurs forums crypto. C’est la fièvre de l’or 2.0, c’est le marché fou des Altcoins !

Arbre MapOfCoins 2013
Arbre des différentes mutations de Bitcoin en fonction du temps extrait du site mapofcoins.com.
2013 est l’année durant laquelle le nombre d’altercoins explosa, passant de 11 altcoins fin 2012 à 197 fin 2013. A l’heure actuelle, il en existe plus de 650 !!

Maintenant que serait le far West 2.0 sans le Bon, la Brute et le Truand 2.0 ?

Et bien rassurez-vous, ils sont là tous les trois et c’est d’ailleurs toute la problématique du marché des Altcoins : il faut constamment faire le tri entre les innombrables arnaques du Truand, alias les « scamcoins », les projets sans intérêt de la Brute, alias les « shitcoins », et les rares pépites des Bons, ces projets légitimes qui ont le potentiel de détrôner Bitcoin ou au minimum de conquérir un marché de niche et dont la valeur a toutes les chances de s’apprécier dans le temps.

Quelques précieux conseils !

Séparer le bon grain de l’ivraie est un art délicat. Voici quelques conseils utiles pour tous ceux qui voudraient investir sur le marché des Altcoins[1] (liste non exhaustive) :

  • Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier ni investir plus que de raison. Règles d’investissement universelles qu’il est toujours bon de rappeler. Les Altcoins sont encore plus volatiles et risquées que Bitcoin, agissez donc en conséquence.
  • Pour citer Warren Buffet : « Le risque provient de ne pas savoir ce que l’on fait », par conséquent n’investissez que si vous savez ce que vous faîtes. Autrement dit, il faut prendre le temps d’observer le marché des Altcoins et de s’adapter à son jargon technique et à ses spécificités avant d’y investir dessus de l’argent. Pour ce faire il existe des sites comme coinmarketcap.org, coingecko.com ou encore coincap.io, qui permettent d’observer aisément les fluctuations et les acteurs du secteur. Ces sites sont très instructifs, n’hésitez pas à les visiter régulièrement.
Coinmarketcap.com
Coinmarketcap.com, excellent site pour observer le marché des altcoins
  • Privilégier les Altcoins dont le schéma d’émission est à la fois très transparent et le plus équitable possible (dans le jargon on parle de « fair distribution »). Une mauvaise répartition de la masse monétaire d’une Altcoin, c’est une épée de Damoclès qui flotte au-dessus de votre tête. Formulé autrement : les baleines sont vos ennemies ! A ce titre il faut toujours faire attention à la distribution initiale d’une Altcoin :
    • Fuir les Altcoins « pré-minées »[2]: celles dont une certaine quantité d’émission (>1%) est réservée d’office à ses concepteurs avant même le lancement grand public. (iXcoin première « scamcoin » du genre)
    • Fuir les monnaies qui ont été instantanément minées : variante subtile de la monnaie pré-minée. C’est-à-dire les monnaies qui ont été distribuées en quelques jours après le lancement grand public ou selon des circonstances troubles (à ce titre des Altcoins pourtant innovantes telles que Dash ou Bytecoin n’en restent pas moins douteuses à cet égard).
  • Fuir les Altcoins qui ne sont pas totalement décentralisées, ou qui ne seraient pas open-source : à quoi servirait une monnaie numérique centralisée de plus ? Sur ce secteur, il existe déjà l’euro, le dollar, le yuan etc. qui sont acceptés par des milliards d’individus et des millions de commerces (raison pour laquelle je ne suis pas fan de Ripple ni de Stellar et franchement hostile à Paycoin)[3].
  • Privilégier les Altcoins portées par des équipes de développeurs dont vous connaissez l’identité et qui ont une bonne réputation (exemple l’équipe d’Ethereum)[4]. N’hésitez pas à entrer en contact avec ces développeurs sur les forums (ils ont forcément un account et un thread dédié sur bitcointalk.org, un site web et très probablement un compte twitter). N’hésitez pas non plus à consulter leur travail à travers la plateforme de développement collaboratif GitHub même si vous ne connaissez rien à la programmation !! Vous pourrez toujours jauger l’activité du projet, voir si le code source est mis à jour régulièrement, qui contribue etc. Tout est open-source, profitez-en ! Exemples de projets ultra actifs sur GitHub : Bitcoin bien sûr, 327 contributeurs, 9234 commits rien que pour le portefeuille Bitcoin Core, Ethereum, MaidSafe, Bitshares, Ripple etc.
  • Privilégier les projets qui suscitent de l’engouement. A l’image d’une langue que personne ne parle, une monnaie que personne n’accepte ne sert à rien ! L’effet réseau est primordial, plus la communauté de fans d’une Altcoin est importante, plus il y a d’articles parus ou de pages dédiées à une Altcoin dans un forum mieux c’est. Là encore bitcointalk.org est le forum de référence pour prendre la température d’une Altercoin. reddit.com/r/Bitcoin ou r/CryptoCurrency valent également la peine d’être parcourus.
  • Avoir accès aux informations importantes en temps réel. A ce titre se constituer un bon réseau de veille informationnelle est primordial : Bitcointalk.org ou CryptoFR.com (pour sa communauté francophone sympathique), Twitter, Reddit sont des sites à connaitre et à prendre en main. Fréquenter les IRC spécialisés est aussi une bonne pratique. Enfin participer à des meetup et rencontrer de visu d’autres passionnés est toujours enrichissant.
  • Observer les levées de fonds (souvent appelées ICO pour initial coin offering). Si un projet lève plus de 500 000€, c’est généralement un bon signal. Si l’ICO n’est pas terminée ça vaut peut-être le coup d’y participer.
  • Privilégier les marchés liquides : plus le volume d’échange journalier est important mieux c’est. C’est le point faible des Altcoins, moins d’une vingtaine de projets offrent des volumes d’échanges journaliers supérieurs à 10 000 €, et 4 Altcoins seulement[5] drainent régulièrement plus de 100 000$ par jour. A titre de comparaison, mi-octobre 2015, Bitcoin offre chaque jour des volumes d’échange d’environ 23 millions de dollars, ce qui représente en valeur plus de 85% du total des échanges de monnaies numériques décentralisées[6]. Quant au Forex, pour la paire EUR/USD, c’est plus de 3 milliards de dollars échangés tous les jours. Vous l’aurez donc compris, les Altcoins c’est plutôt pour les petits joueurs, si vous voulez miser gros achetez plutôt des bitcoins ou allez sur le forex.
  • Toujours faire preuve d’esprit critique et éviter les simples copier-coller de Bitcoin. À ce titre le succès relatif de Dogecoin restera toujours pour moi un mystère.
  • Evaluer si possible l’expérience utilisateur avant d’investir : installer le client fourni par les développeurs, participer aux bêta-tests etc.
  • Enfin dernière règle à ne surtout pas négliger : éviter de laisser trop d’argent sur les plateformes d’échange et bien sécuriser vos mots de passe !! Il serait si triste de tout gâcher sur une erreur idiote !

Conclusion :

Vous voilà maintenant prêt pour affronter le marché fou des Altcoins. De ce bassin d’innovation hors norme sortira peut-être la monnaie du futur, ou peut-être pas! En tout cas une chose est certaine, Facebook n’était pas le premier réseau social, Google n’était pas le premier moteur de recherche, et il n’est absolument pas improbable que Bitcoin soit un jour détrôné par une Altcoin plus innovante. Rien qu’à ce titre ce marché vaut la peine d’être étudié. Maintenant, il faut bien garder à l’esprit que pour l’heure, au royaume des monnaies pair à pair, Bitcoin reste le roi. En attendant la prochaine révolution…

Commentaires

Indice des prix

Sécurisez vos cryptos

Ledger Nano S
Ledger Blue
Trezor Hardware wallet

Flux Twitter

Achetez des bitcoins/ethers

Acheter bitcoins et ethers sur Coinhouse
Acheter des bitcoins sur ZeBitcoin
Achat / Vente de crypto-monnaies sur coinbase