Chargement
keyboard_arrow_up
BitcoinSociété
Avertissement : Malheureusement, ce vendredi 5 janvier 2018, seulement deux jours après la publication de cet article, WaveCrest, actuel émetteur de la carte TenX, a suspendu sans préavis toute opération via leurs cartes, affectant non seulement TenX mais également certains de ses concurrents comme Wirex, également cité dans cet article. Déjà en transition vers un nouvel émetteur, TenX devrait se remettre plus rapidement que les autres et faire remplacer les cartes déjà en circulation. Un délai supplémentaire pour les nouveaux entrants est cependant à prévoir. Cet article sera mis à jour en fonction des évolutions de l’affaire.

Intro : la problématique

Dépenser ses bitcoins ?

L’un des principaux problèmes auxquels font face les utilisateurs de crypto-monnaies, c’est de pouvoir les dépenser dans le « monde réel ». S’il est aujourd’hui de plus en plus aisé de trouver un commerce online acceptant les paiements au moins en bitcoins, si ce n’est dans d’autres cryptos, il reste cependant beaucoup plus rare de pouvoir dépenser ses précieux coins dans un commerce physique.

Un état qui relève certainement en premier lieu de la complexité de mise en place pour un marchand local des outils nécessaires à l’acceptation de crypto-paiements, là où sur une boutique en ligne, cela devient du plus en plus facile tant les solutions se multiplient. Sur BitConseil par exemple, vous pouvez acheter le Guide : Bitcoin, registres blockchain et smart contracts en bitcoins, même si hélas l’engorgement du réseau actuel et les frais de transactions Bitcoin trop élevés sont assez rédhibitoires.

Mais comment aller faire ses courses et payer en bitcoins ? Comment acheter son café et son croissant en litecoins avant d’aller au boulot ? Ou encore payer le resto de Noël avec ses ethers ?

Notons en premier lieu que certaines initiatives de sympathiques commerçants commencent à émerger – Le Passage du Grand Cerf à Paris en est un parfait exemple – mais restent encore « marginales », hélas, trois fois hélas. Si vous vivez dans une petite ville de 15000 habitants où la quasi intégralité de la population n’a même pas entendu parler de Bitcoin, et qu’en plus votre fortune se compte principalement en cryptos, vous allez vite vous retrouver coincé.

Mais aujourd’hui les solutions existent !

Des cartes bancaires en crypto-monnaies ?

Dans cet article, je vais vous parler des cartes bancaires en cryptos, et d’une en particulier : TenX. Il existe d’autres alternatives, aux fonctionnements internes variés, mais celle-ci a retenu mon attention car elle répondait parfaitement à mes attentes et mes besoins.

Chez les concurrents, directs ou indirects, nous pouvons noter Xapo, Wirex, AdvCash, tokenCard, Monaco… Alors que les deux derniers n’ont pas encore mis leur produit en circulation, les trois premiers restent viables, Xapo étant le plus connu, présent sur le marché depuis un moment déjà. Mais selon moi, TenX va plus loin et est plus performant sur bien des points.

Comparatif entre TenX et ses principaux concurrents

 

Qu’est-ce que TenX ?

Avant de vous parler des raisons derrière ce choix, regardons un peu ce que nous propose TenX.

Wallet multi-cryptos

TenX est avant tout un portefeuille multi-cryptos. Il permet donc d’effectuer des transactions de manière décentralisée chez n’importe quel marchand acceptant les crypto-monnaies supportées. De ce côté-là, TenX se comporte comme n’importe quel portefeuille crypto. Disponible sur mobiles Android et iOS ou par navigateur, vous pourrez le créditer en bitcoins, ethers, dash, ou encore en tokens ERC20.

Carte de débit prépayée

Le principal objectif de l’entreprise singapourienne est d’offrir aux utilisateurs les outils pour connecter le monde numérique des crypto-monnaies au monde « réel » physique. Et pour cela, il y a la carte de débit TenX !

Reliée à votre portefeuille et grâce à un partenariat avec WaveCrest[1], cette carte VISA vous permettra de dépenser vos bitcoins et autres crypto-monnaies, et ce, sans même que le commerçant  le sache. Ce dernier n’a donc plus à posséder les outils nécessaires pour accepter de tels paiements. Pour lui, ce sera une carte VISA comme une autre, et il recevra ses précieux euros comme il le fait d’habitude, la conversion cryptos <-> euros étant instantanée. Et si vous aviez envie de retirer du cash dans un distributeur automatique ? Pas de problème !

En interne, la carte TenX est une carte VISA prépayée. Elle ne peut donc être créditée qu’avec des EUR, USD ou GBP. Lorsqu’un paiement est effectué avec la carte, une vente instantanée du montant de cryptos correspondant est donc initiée, et la carte est alors « chargée » du montant en euros de manière totalement invisible ! Pratique !

Et TenX veut jouer la carte de la transparence. Il nous est promis 0 frais ! Vous avez bien lu. Je vois déjà les détracteurs dire que ce n’est pas possible, surtout par les temps qui courent où une transaction en bitcoins coûte de plus en plus cher. En fait TenX affiche constamment le cours actuel auquel vos bitcoins (ou autre crypto supportée) seront vendus. Ils se basent sur plusieurs exchanges pour proposer le meilleur taux moins une marge pour pallier aux fluctuations. De ce fait, si on compare le taux proposé à celui de Kraken par exemple (ou de la plateforme de votre choix), on constatera une différence. Et celle-ci peut être positive ou négative. Il m’est déjà arrivé de voir un meilleur taux sur le portefeuille TenX que sur les plateformes en euros. Mais qui paie les frais me demanderez-vous, car bien sûr un paiement sans frais n’existe pas. Et bien comme avec n’importe quel paiement par carte, c’est le marchand qui paie.

C’est mon choix !

Comme je vous l’ai dit, il existe d’autres alternatives, d’autres modes de fonctionnement aussi. J’essaie d’en tester un maximum, d’une part pour mon intérêt personnel, d’autre part parce que, cher ami lecteur, je suis sûr que si tu lis cet article c’est parce que toi aussi, ça t’intéresse !

TenX est cependant mon premier choix à l’heure actuelle. En ce moment, leur carte bancaire Bitcoin et Ethereum devient mon moyen de paiement principal. Je précise que je n’ai pas d’actions chez eux, ils n’ont pas de programme d’affiliation donc aucun des liens vers TenX n’est sponsorisé, et j’ai même revendu la quasi-totalité de mes tokens PAY; donc les dividendes reversés aux holders ne me paieront même pas un café par an (je reviendrai sur les petits avantages offerts par TenX aux utilisateurs et token holders dans un prochain paragraphe).

Mon besoin était simple, les solutions l’étaient moins. En premier lieu, je voulais que mes avoirs restent en bitcoins, ethers, dash et autres crypto-monnaies. Malgré les risques inhérents, je suis un holder, je préfère mes cryptos aux euros. De ce fait, les cartes prépayées en cryptos comme AdvCash sont certes utiles et meilleures qu’une carte VISA Electron de la Caisse d’Epargne, mais cela reste plutôt limité.

TenX fait donc partie de ceux qui vous proposent un portefeuille entièrement en cryptos lié à une carte VISA classique ! Parfait de ce côté-là, il tient sa promesse.

 

Premières limites

Et des promesses, TenX en fait d’autres ! Mais tout d’abord, un petit historique.

Join the Revolution

L’entreprise TenX a été créée en 2015 par Toby Hoenisch, Julian Hosp, Micheal Sperk et Paul Kitti. Aujourd’hui l’équipe est composée de plus d’une trentaine de personnes, aux origines et expériences variées.

Le 24 juin 2017, TenX lance son ICO. Causant au passage une légère congestion du réseau Ethereum, l’entreprise lève alors 200 000 ethers (soit 34M$ au taux du moment) en quelques minutes ! Autant dire qu’il fallait être prompt, malin, et ne pas lésiner sur les frais pour y participer (mais ce fut drôle !). Cela témoigne aussi des fortes attentes du public sur les solutions que TenX propose.

Durant l’ICO, il était possible d’obtenir 350 tokens PAY contre 1 ether, avec un bonus de 20% supposé réservé aux premières 24h. Avec une ICO de 10 minutes, ce bonus s’est transformé en standard bien entendu.

Le token PAY

L’objectif du token, avant la spéculation (à l’heure d’écriture de cet article, les PAY sont vendus à plus de x2 par rapport au prix de l’ICO en ETH et à plus de x5 par rapport au prix en euros !), est de proposer des récompenses aux utilisateurs de la carte et aux holders. 0.5% du volume total mensuel des paiements réalisés via la carte seront distribués entre les possesseurs de tokens PAY. De plus, lorsque vous utilisez vous-même votre carte, TenX vous reverse 0.1% de la transaction sous forme de tokens PAY, vous offrant la possibilité de devenir vous aussi un holder. Ces tokens seront achetés sur le marché, créant par là même un léger support au prix du token.

Rome ne s’est pas faite en un jour, TenX non plus !

Et oui, TenX est encore jeune, c’est même actuellement un bébé. Mais un bébé qui marche sur ses deux pattes quand même.

La carte liée à votre portefeuille Bitcoin, c’est en place, ça fonctionne, c’est parfait, ou presque. Il m’est arrivé d’avoir des problèmes de connexion au réseau, je ne vous le cache pas; mais une seule fois, et pour être franc, je ne sais pas si mon téléphone et ma connexion soi-disant 4G n’en étaient pas la cause.

Mais les promesses et les ambitions de TenX vont bien au-delà ! Le futur nous réserve encore de belles choses.

Pour Noël 2017, le wallet multi-cryptos s’est vu doté du support des ethers et il acceptera prochainement les dash et les tokens ERC20 (ces deux derniers étant actuellement en bêta). Je penche pour l’arrivée de Dash au premier trimestre 2018, les ERC20 étant prévus pour le deuxième trimestre. Bien sûr, d’autres crypto-monnaies sont également envisagées mais sans promesses toutefois.

Egalement dans les fourneaux, la gestion privée de votre portefeuille, par smart-contract. Pour l’instant, vous ne gérez pas vos clés privées, ces dernières étant sécurisées par une solution de stockage à froid et à chaud standard. Une fois implémenté, ce sera donc un bon point pour TenX !

Viendra aussi le temps du COMIT Network. Je ne vais pas m’éterniser dessus, COMIT (pour Cryptographically-secure Off-chain Multi-asset Instant Transaction) méritera son article à part entière au moment voulu. Pour faire simple, si Bitcoin est le wikipédia de la finance, COMIT se veut l’Internet des blockchains. Le but est ici, comme dans les années 70 avec le protocole TCP/IP, de relier les différentes blockchains entre elles et permettre les échanges (d’information dans le cas d’Internet, de valeur dans le cas des blockchains). En utilisant des smart-contracts off-chain, COMIT permettra donc des transactions instantanées inter-blockchains. Une prochaine révolution ?

Pour finir sur les fonctionnalités à venir, outre celles que nous ne connaissons pas, TenX prévoit dans un avenir plus lointain d’obtenir sa licence bancaire. On y voit là la possibilité, on l’espère, d’avoir un vrai compte bancaire en cryptos, mais géré par nos soins, et de pouvoir faire des virements ou prélèvements automatiques. Et ça, ce serait juste génial ! C’est clairement ce qui manque dans notre monde de crypto-anarchistes.

 

Conclusion

TenX démarre fort, c’est le moins que l’on puisse dire !

Sur le papier, il s’annonce clairement comme le meilleur projet du secteur. Gérant pour l’instant le portefeuille Bitcoin et la carte bancaire physique, TenX n’en est qu’à ses débuts et leurs équipes travaillent d’arrache-pied pour que le futur soit encore meilleur.

J’espère que cet article, qui n’avait pas pour vocation de s’appesantir sur la technique, vous a donné envie d’aller plus loin et de vous intéresser encore davantage à cette solution de paiement qui vient répondre à un besoin de nombreux utilisateurs des crypto-monnaies. Et finalement, TenX s’inscrit parfaitement dans la vision initiale de bitcoin : une monnaie décentralisée accessible à tous, n’importe où et instantanément.

Alors, envie de passer à la pratique ? Retrouvez-moi très prochainement dans la seconde partie de cet article : l’utilisation de TenX, de son portefeuille à sa carte bancaire !

 


Sources : Whitepaper de TenX, site officiel, communauté reddit

Commentaires

Indice des prix

Sécurisez vos cryptos

Ledger Nano S
Ledger Blue
Trezor Hardware wallet

Flux Twitter

Achetez des bitcoins/ethers

Acheter bitcoins et ethers sur Coinhouse
Acheter des bitcoins sur ZeBitcoin
Achat / Vente de crypto-monnaies sur coinbase
BitIt, achat de crypto-monnaies facile et rapide
SpectroCoin, le multi-services
Cex.io, Achat / Vente et échange de crypto-monnaies
Coinmama, l’achat bitcoin ethereum facile